Quelle laine de bois choisir pour l’isolation en sous-face de dalles en logement collectif et ERP ?

Quelle laine de bois choisir pour l’isolation en sous-face de dalles en logement collectif et ERP ?

26/09/2019 par Knauf

Avec sa gamme d’isolation en sous-face de dalles, la plus complète du marché, Knauf est en mesure de répondre à toutes les applications en logement collectif et ERP : plafond de parking, cave, local technique… La gamme Fibra se décline en panneaux de laine de bois ou composites, en association avec du polystyrène expansé graphité et/ou de la laine de roche. Il est ainsi possible de répondre réglementairement à tous les besoins du chantier : isolation thermique, acoustique et résistance au feu.

Panneau isolant en laine de bois pour parking - Knauf FIBRA

Finition bois

Plus simple déclinaison de la gamme Fibra, les panneaux Fibralith se composent de fibres de bois agglomérées à du ciment gris ou blanc. Leur épaisseur varie de 15 mm à 50 mm pour une résistance thermique de 0,15 m².K/W à 0,60 m².K/W. Cette isolation destine plutôt ces produits à l’habillage des dalles béton, où une finition en laine de bois contribue à améliorer l’esthétique (ou à apporter une protection mécanique). Le choix de fibres de bois enrobées de ciment gris convient aux zones les moins nobles, comme les vides sanitaires. Pour les locaux fréquentés par le public, l’enrobage à la chaux augmente la réflexion lumineuse pour un meilleur confort visuel.

 

Isolation thermique

Pour gagner en performance thermique, Knauf propose des panneaux composites avec un, voire deux, isolants complémentaires de meilleure conductivité thermique que la laine de bois. La gamme Fibra Ultra incorpore ainsi une âme en PSE graphité et deux parements de fibre de bois, là aussi enrobés de ciment gris ou blanc. Il est ainsi possible d’obtenir une résistance thermique jusqu’à 9,30 m².K/W pour une épaisseur de 310 mm, tout en restant très léger grâce au PSE. Le choix de panneaux Phonik en complément de la dalle, contribue quant à lui à une meilleure isolation acoustique. Initialement conçu en complément des dalles béton d’épaisseur 16 à 18 cm, ceux-ci répondent encore aujourd’hui à certaines applications d’isolation acoustique.

 

Allier résistance thermique et résistance au feu

La gamme composite Fibra Ultra, au contraire de la gamme Fibralith, contribue aussi à la résistance au feu. Par exemple, sa déclinaison en ciment blanc (Fibra Ultra Clarté, avec ses parements de 20 mm de laine de bois) apporte un écran de protection de l’isolant au feu de 15 minutes, minimum requis en logement collectif. Pour aller plus loin, on peut aussi opter pour un panneau composite trimatériaux, associant laine de bois, PSE graphité mais aussi laine de roche. Cette dernière, outre une excellente isolation acoustique, apporte le complément pour atteindre un écran de protection de l’isolant au feu de 30 minutes. De fait, la gamme Fibrastyroc Ultra trouve plutôt sa place dans les ERP.


Le saviez-vous ?

Knauf propose également un panneau composite de très grande résistance au feu, cette fois sans PSE graphité. Il s’agit de la gamme Fibraroc qui associe laine de bois et laine de roche. Résultat : un coupe-feu garanti 4 heures pour un produit pouvant tout à la fois être utilisé en logement et ERP, et très utile en locaux techniques, notamment en chaufferie.