Cloisons de séparation avec ossature métallique

Les cloisons séparatives Knauf sont constituées de parements en plaques de plâtre vissées sur une ossature en acier galvanisé composée de rails et de montants. Ces cloisons de séparation assurent la séparation des locaux entre eux, en construction neuve ou en réhabilitation. Nos différentes cloisons séparatives confèrent également une isolation acoustique accrue aussi bien dans les bâtiments d'habitation que dans les Etablissements Recevant du Public (ERP), les locaux commerciaux, industriels ou scolaires.
Avec Knauf, producteur de solutions pour l’isolation et de l’aménagement intérieur, faites le choix des meilleures cloisons de séparation.

 

Recherche

Affiner par :

Nos solutions par metier :

Métier / Application

Comment monter une cloison de séparation ?

La cloison de séparation, ou « panneau de séparation », permet de séparer les pièces et d’organiser l’espace intérieur de manière rapide et aisée. Avant de procéder à la mise en oeuvre d’une cloison séparative, il est primordial de déterminer les enjeux des travaux ainsi que les performances souhaitées en termes d’isolation phonique ou thermique, de résistance à l'humidité, aux chocs... Le cloisonnement d’une pièce humide nécessitera par exemple la mise en place d’un système hydrofuge, tandis que la séparation entre une chambre et une pièce à vivre devra être réalisée avec une cloison acoustique. Pour réaliser la mise en oeuvre d’une cloison séparative, il est dans un premier temps nécessaire de constituer l’ossature métallique à l’aide de rails et de montants. Les parements (plaques de plâtre par exemple) pourront par la suite être choisis en fonction de la destination de la cloison intérieure et être intégrés au réseau d’ossatures. Enfin, un isolant thermique ou acoustique pourra éventuellement être intégré pour accroître les performances isolantes de la cloison de séparation.