Knauf SteelThane Renovtoit BA - Bâtiments industriels, locaux d'activités

Le procédé Knauf SteelThane Renovtoit BA comporte :

  • une languette de remplissage des plages de la couverture découpée en usine dans des panneaux de Knauf Therm TTI Se ou découpée sur chantier dans des panneaux de Knauf SteelThane
  • un panneau supérieur de Knauf SteelThane
Mis à jour le: 26/03/2019 - 17:16
Description détaillée
Application

Le procédé Knauf SteelThane Renovtoit BA est destiné à l’isolation et à la rénovation de couvertures existantes en plaques ondulées ou nervurées métalliques et en panneaux sandwichs métalliques, associés à un revêtement d’étanchéité.

Il s’applique à l’isolation des bâtiments industriels relevant du Code du Travail à simple rez-de-chaussée ou avec le plancher bas du dernier niveau situé à moins de 8 m du sol.

Les + Knauf
  • Rénovation thermique par l’extérieur, accompagnée d’une nouvelle étanchéité des couvertures existantes métalliques encore en bon état mécanique, sans interruption de l’activité
  • Surcharge faible des structures, ce qui ne nécessite pas leur renforcement : 3,7 kg/m² pour une sur-épaisseur de 82 mm et une résistance thermique de 4,30 m².K/W
  • Procédé validé par une Enquête de Technique Nouvelle

Procédé Knauf SteelThane Renovtoit BA  

Knauf termotoit-fesco-knauf therm erp

1. Plaque nervurée métallique
2. Panneau sandwich à parements métalliques
3. Languette de Knauf Therm TTI Se ou découpée dans un panneau Knauf SteelThane fixée mécaniquement
4. Panneau Knauf SteelThane fixé mécaniquement
5. Revêtement d’étanchéité indépendant sous protection lourde ou semi-indépendant apparent ou sous protection lourde
A. Système végétalisé sur couche filtrante et plaque drainante Knauf Hysoldrain

REVÊTEMENTS D’ÉTANCHÉITÉ COMPATIBLES

Feuilles bitumineuses ou synthétiques mises en oeuvre apparentes ou sous végétalisation, par fixation mécanique.


PERFORMANCES VIS-À-VIS DE LA SÉCURITÉ INCENDIE

Classement BROOF (t3) des toitures avec:
- élément porteur en tôle d’acier nervurée pleine de pente maximale 10°, panneau Knauf SteelThane et revêtement d’étanchéité synthétique fixé mécaniquement Alkorplan F, selon le rapport de classement n°16660D
- élément porteur en tôle d’acier nervurée pleine de pente maximale 10°, panneau et languette Knauf SteelThane, revêtement d’étanchéité bicouche bitumineux Paradiene FM R4 + Paradiene 30.1 GS fixé mécaniquement, selon le rapport de classement n°18154


PERFORMANCES THERMIQUES ET MASSES SURFACIQUES DU PROCÉDÉ KNAUF STEELTHANE RENOVTOIT BA

Épaisseur (mm)80
(40+40)
90
(40+50)
100
(40+60)
110
(40+70)
122
(40+82)
130
(40+90)

140
(40+100)

R isolant (m².K/W)2,402,853,303,754,304,655,15
U toiture [W/(m².K)]0,410,350,310,270,240,230,21
Masse surfacique (kg/m²)2,202,602,903,303,703,904,30

 

Épaisseur (mm)150
(40+110)
160
(40+120)
170
(40+130)
180
(40+140)
190
(40+150)
200
(40+160)
R isolant (m².K/W)5,606,056,506,957,407,85
U toiture [W/(m².K)]0,190,180,170,160,150,15
Masse surfacique (kg/m²)4,605,005,305,606,006,30

R isolant : Exemple de résistance thermique utile du procédé Knauf SteelThane Renovtoit BA avec des languettes de Knauf Therm TTI Se, prenant en compte l’épaisseur totale d’isolation (calcul à partir du certificat ACERMI du Knauf SteelThane sur un support en plaque métallique nervurée avec des nervures de hauteur 40 mm à entraxe 250 mm).
U toiture :
Exemple de coefficient de déperdition thermique d’une toiture isolée, avec prise en compte des ponts thermiques de 4 vis de diamètre 4,80 mm au m2 (majoration de 0,02 W/(m².K)); Avec les fixations à rupture de pont thermique, consulter les fabricants pour déterminer le coefficient U toiture.
Masse surfacique :
somme des masses surfaciques moyennes de chaque isolant.

 Répond aux exigences réglementaires (travaux de réfection au neufs).

 

Languettes de panneau Knauf Therm TTI Se : voir le procédé Knauf Therm Renovtoit BA

Panneau Knauf SteelThane

LONGUEUR : 2500 mm

LARGEUR : 1200 mm

ÉPAISSEUR : 40 à 160 mm

CLASSE DE COMPRESSIBILITÉ UEAtc : C sous revêtement apparent à 80 °C

CONTRAINTE DE COMPRESSION à 10 % D'ÉCRASEMENT : 150 kPa minimum

PRESSION ADMISSIBLE SOUS CHARGE RÉPARTIE OU PONCTUELLE : 40 kPa

RÉACTION AU FEU :

  • panneau seul : Euroclasse D-s2,d0 selon le rapport de classement CSTB n°RA14-0285
  • panneau fixé mécaniquement sur tôle d'acier nervurée : Euroclasse B-s1,d0 selon le rapport de classement CSTB n° RA17-0174

CONDUCTIVITÉ THERMIQUE : 0,022 W/(m.K)

PERFORMANCES CERTIFIÉES : certificat ACERMI n°15/007/1074

MARQUAGE CE

ENQUÊTE DE TECHNIQUE NOUVELLE :
Qualiconsult n°50712016003