Pourquoi isoler les façades ?

Après la toiture, les murs sont la deuxième source de déperditions énergétiques, laissant plus de 20% de la chaleur s’échapper. Isoler les façades, ou isoler les murs extérieurs permet de réduire considérablement les ponts thermiques et de protéger le bâtiment des intempéries ou des changements brusques de températures pour un meilleur confort de vie au sein de l'habitat. L'isolation thermique d'un bâtiment permet également de diminuer la facture énergétique.

 

En quoi consiste l’isolation thermique des façades ?

L'isolation des murs par l'extérieur ou des façades, également appelé isolation thermique par l'extérieur ou ITE, consiste à envelopper le bâtiment d’un manteau isolant. Des panneaux pour l’isolation extérieure, le plus souvent composés de polyuréthane ou de polystyrène expansé recouvrent les parois du bâtiment pour former une enveloppe isolante. Deux types de finitions sont alors possibles: la pose d’un complexe de sous-enduit, d’ossature grillagée et de crépi décoratif hydrofuge, ou la pose d’un film d’étanchéité recouvert du parement final (bardage).

L’isolation extérieure des murs présente l’avantage de supprimer la grande majorité des ponts thermiques, pour ainsi conférer une isolation thermique des plus performantes (réduction de la consommation d’énergie de 25%). Eté comme hiver, le bâtiment est protégé des intempéries et des changements brusques de température. Grâce à une isolation des murs par l’extérieur, le bâtiment garde une température constante et le confort de vie au sein de celui-ci se voit amélioré.

Véritable solution d’isolation deux-en-un, l’isolation des façades confère d’excellentes performances, tout en offrant un embellissement de la façade extérieure du bâti.

Aisée à mettre en oeuvre en construction neuve et plus particulièrement en rénovation, l’isolation extérieure des murs permet de préserver la surface habitable d’un bâtiment et de ne pas subir les désagréments causés par des ouvrages réalisés à l’intérieur du bâti.

Enfin, l’isolation des façades permet de renforcer l’inertie thermique du bâtiment et d’assurer la longévité de celui-ci en le protégeant contre le vieillissement prématuré lié aux intempéries.

 

Quelle finition choisir pour l’isolation des façades ?

Non seulement affaire de goût, la réglementation locale peut parfois imposer l’obtention d’un permis de construire pour modifier l’apparence d’un bâtiment lors de l’isolation des façades. Les enduits sont de deux types : hydrauliques et organiques. Les enduits hydrauliques existent en différents coloris, sont projetés en couche épaisse et peuvent être appliqués de différentes manières selon le résultat souhaité. Les enduits organiques, quant à eux, sont plus économiques mais projetés en couche mince, créant une façade lisse et uniforme. Les bardages sont proposés en divers matériaux: bois, métal, terre-cuite, béton et bien d’autres. Plusieurs présentations sont ainsi possibles: panneaux, briques, tuiles… Ces parements de façades se posent sur ossature métallique ou bois.

 

Vous souhaitez aller plus loin dans l’isolation thermique des murs ?

Découvrez nos solutions pour l’isolation en polyuréthane ou en polystyrène expansé !