Les atouts du PSE & XPS pour l'isolation et l'étanchéité des toitures-terrasses

Les atouts du PSE & XPS pour l'isolation et l'étanchéité des toitures-terrasses

A l’heure où la pénurie de panneaux isolants en polyuréthane pour les toitures-terrasses devient criante, il est essentiel pour les étancheurs de disposer de solutions alternatives comme le polystyrène expansé (PSE) ou le polystyrène extrudé (XPS).
isolation et étanchéité des toitures-terrasses : les atouts PSE/XPS

Pourquoi une telle situation ? Les fabricants de panneaux isolants en polyuréthane comme Knauf sont confrontés à une carence exceptionnelle de matière première à l’échelle internationale, le MDI (méthyl-di-isocyanate). Ce qui engendre de vraies difficultés d’approvisionnement, des arrêts temporaires de production (et donc des retards de livraison) ainsi qu’une inflation des prix. Selon les dernières prévisions, le retour à la normale ne se ferait pas avant le dernier trimestre 2017. Aussi, il devient impératif de se tourner vers des solutions alternatives pour l’isolation des toitures-terrasses.


PSE ou XPS pour un bon rapport performances/épaisseur

Léger et rigide, le panneau en PSE (de la gamme Knauf Therm, par exemple) est pratique d’emploi et rapide à poser : facile à découper (en particulier si vous utilisez la machine de découpe au fil chaud Knauf Fusio Cut® 1500/400), il génère des économies de temps appréciables sur les chantiers et permet d’alléger la charge sur les charpentes de bâtiments avec toitures en tôle d’acier nervurée.

Il offre par ailleurs des classements BRoof (t3) de toitures supports d’étanchéité, ce qui permet d’assurer la sécurité incendie vis-à-vis du feu extérieur, pour les ERP (Établissements Recevant du Public) et les ICPE (Installations Classées pour la Protection de l’Environnement).

Quant aux panneaux en polystyrène extrudé ou XPS (par exemple la gamme K-FOAM® chez Knauf), ils ont la particularité de résister à une exposition prolongée à l’humidité et peuvent être utilisés en isolation inversée de toiture-terrasse. Enfin, leur excellente résistance à la compression permet de les utiliser avec tout type de protection lourde en toiture-terrasse. Et pour ce matériau, à performances thermiques équivalentes, la différence d’épaisseur est moindre (voir exemples ci-dessous).


Une mise en œuvre à adapter

Mais attention : PIR, PSE et XPS nécessitent une pose différente. Les prescriptions de mise en œuvre sont à adapter en fonction du système retenu, conformément aux recommandations (veiller, par exemple, à ne pas brûler l’isolant avec le chalumeau)…

En PSE :
- sous protection lourde, utiliser des revêtements bitumineux avec joint adhésif ;
- sous revêtement apparent adhésif, coller les panneaux sur le pare-vapeur avec une colle polyuréthane adaptée ;
- sous membrane PVC, interposer un écran en voile de verre.

En XPS, la pose de l’isolant est dite inversée : pose en indépendance sur le revêtement d’étanchéité, avec un lestage adapté et l’interposition d’un écran géotextile.

Pour éviter toute problématique liée aux épaisseurs, suivons quelques recommandations :

Tout d’abord, en construction neuve sur support béton, il faut tenir compte de la hauteur minimum des relevés (ce qui n’est pas un problème si l’acrotère fait office de garde-corps). En rénovation, l’option de la bande de rive permet de limiter la hauteur des relevés à 5 cm et de gagner ainsi 10 cm, comparé à la mise en œuvre traditionnelle, pour compenser la surépaisseur d’isolant.

En toiture inaccessible, afin de gagner en hauteur, il faut également penser à opter pour un revêtement d’étanchéité apparent plutôt qu’une protection en gravillons.

Enfin, en toiture accessible avec dalles sur plots, il est recommandé d’éviter tout dénivelé qui pourrait découler d’épaisseurs variables d’isolants.


Pour le choix de panneaux isolants en PSE de la gamme Knauf Therm ou XPS de la gamme K-FOAM®, pour toute question relative à leur mise en œuvre ou pour bénéficier d’une formation appropriée : n’hésitez pas à vous rapprocher de votre chargé d’affaire ou du support technique Knauf, voire des fabricants de systèmes d’étanchéité.


Quelques exemples de solutions proposées par Knauf

Configuration de chantier avec R isolant = 4,50 (m².K/W) Isolation alternative équivalente
Destination,
élément porteur,
protection
Panneaux isolants de la gamme
Knauf Thane
Panneaux isolants des gammes
Knauf Therm ou K-FOAM®
Toiture accessible,
sur support béton ou bois,
sous protection lourde
Knauf Thane ET Se – ép. 100 mm Knauf Therm TTI Th34 SE – ép. 150 mm
OU
K-FOAM® D F4 – ép. 140 mm
+ géotextile Knauf Texi®

en isolation inversée
Toiture inaccessible,
sur support béton ou bois,
sous protection lourde
Knauf Thane ET Se – ép. 100 mm
sous protection lourde
Knauf Therm TTI Th36 SE – ép. 160 mm
sous revêtement apparent
Toiture inaccessible,
sur support béton ou bois,
sous revêtement apparent
Knauf Thane MulTTI – ép. 100 mm Knauf Therm TTI Th36 SE – ép. 160 mm
Toiture inaccessible,
sur Tôle d’Acier Nervurée
sous revêtement apparent
Knauf SteelThane® – ép. 100 mm Knauf Therm TTI Th36 SE BA – ép. 160 mm

Pour l’ensemble des configurations possibles, consulter le catalogue Knauf Etancheur.


Votre avis

Cet article vous a plu ? Donnez-lui une note !

Besoin d’aide, d’une
documentation ?

iKNAUF

Mon espace Pro

Docs justificatifs supplémentaires, contacts commerciaux, outils dédiés, gestion documentaire (favoris et téléchargement jusqu'à 30 docs en une fois). Inscrivez-vous dès maintenant.

Vous n'avez pas encore de compte iKnauf