Ensemble, relevons le défi d’inscrire le PSE dans une économie circulaire

Ensemble, relevons le défi d’inscrire le PSE dans une économie circulaire

23/02/2021 par Knauf
Le PSE représente environ un quart des surfaces d’isolants posées chaque année en France*. Il répond de par ses caractéristiques techniques à la plupart des enjeux posés pour l’avenir de la construction : très fort pouvoir isolant, légèreté et facilité de mise en œuvre, produit stable dans le temps, produit sain, résistance à la compression, matériau recyclable, économique, etc. Il s’inscrit donc bien dans la feuille de route française.
Le défi du recyclage du polystyrène expansé (PSE) avec Knauf Circular

Pourtant, il fait partie de ces plastiques décriés sur fond d’idées reçues tenaces. Force est de constater que le PSE, s’il est recyclable, n’est pas encore assez recyclé à ce jour. C’est l’image des plastiques qui polluent nos océans qui prédomine.

Ses FDES (Fiche de déclaration environnementale et sanitaire) décrivent pourtant un isolant particulièrement compétitif sur le plan du bilan carbone : composé à 98 % d’air, il embarque très peu de matière première, produit localement, donc peu soumis au transport, il a une durée de vie longue, celle du bâtiment, et reste recyclable en fin de vie. S’ajoutent à cela ses qualités d’isolation thermique qui font que l’énergie et le CO2 utilisés pour sa fabrication et son transport sont rapidement économisés sur la durée de vie d’un bâtiment (240 kg de pétrole utilisés pour la fabrication de PSE permettent d’économiser 180 000 litres de fioul pour le chauffage d’une maison – source AFIPEB) et son rapport qualité/prix qui en fait un des isolants les moins chers du marché. Alors comment préserver les usages de cet isolant performant, économique et sain ?

 

En inscrivant le polystyrène expansé dans un cycle vertueux, ou plus exactement dans la boucle fermée ou ouverte de l’économie circulaire.

Car affirmons le : le PSE est 100 % recyclable ! Broyées, les chutes internes des usines de transformations sont intégralement réintroduites dans le process de fabrication. Les chutes de chantier propres, issues des découpes par exemple, peuvent, elles aussi, être collectées, pour être broyées et réintroduites sous certaines conditions dans le process de fabrication ! Les emballages usagés, les cales techniques, les caisses marée, etc. font l’objet du même traitement : stockées chez l’industriel, dans les grandes surfaces ou rapportées en déchetteries, elles seront recyclées en de nouveaux produits de polystyrène.


Seule ombre au tableau, les PSE issus de la déconstruction. S’ils ne représentent pas encore des volumes conséquents du fait du cycle de vie long des bâtiments et de la date de mise sur le marché du polystyrène, des solutions sont déjà en développement. Citons l’initiative européenne Polystyrene Loop, un procédé de purification innovant pour recycler les déchets de démolition contenant des additifs déployé dans l’usine pilote de Terneuven (NL).

Pour répondre aux exigences de l’économie circulaire, l’enjeu pour le PSE porte donc à court terme sur la collecte effective des chutes de chantier et des emballages usagés. La loi Anti Gaspillage et Economie Circulaire, dite AGEC, impose par décret dès le 1er juillet 2021 aux entreprises de travaux de spécifier dans leurs devis les coûts et les modalités d’enlèvement et de gestion des déchets, ainsi que les installations dans lesquelles les déchets seront déposés selon leur typologie.
Knauf Circular®, service déployé en 2021 par le groupe Knauf sur le territoire français après une phase pilote en 2020, assure la collecte auprès des entreprises de travaux de leurs chutes de chantier de PSE propres et en garantit le recyclage en nouveaux produits. Ce service de proximité, pensé pour être facile d’accès et d’utilisation, leur évitera l’enfouissement ou l’incinération ultime, voire la mise en décharge sauvage des déchets.

Lancement national de Knauf Circular - Recyclage du PSE

Collecter les déchets propres de PSE, chutes de chantier ou emballages usagés, permettra à moyen terme d’augmenter le taux de recyclé dans les produits neufs, un des objectifs de la Loi pour la Transition Energétique pour la Croissance Verte (LTECV), qui vise à recycler 65 % des déchets non dangereux en 2025.
Quand la REP, la Responsabilité Elargie du Producteur, sera applicable sur les produits du bâtiment, début 2022, avec la création d’un éco organisme chargé de la gestion des déchets du bâtiment dans le but de leur revalorisation, une écotaxe sera applicable, qui pourra être modulée (jusqu’à 20 % du prix de vente) du fait, entre autres, de ce taux de recyclé dans le produit fini.

Pour le secteur du bâtiment, faire entrer le PSE dans une économie circulaire est un défi stratégique, qui permettra de préserver l’usage d’un isolant des plus performants, économiques et sains, tout en s’engageant dans une gestion durable de ses déchets et en favorisant à moyen terme l’écoconception des produits et des systèmes.

Avec le nouveau service Knauf Circular®, Knauf accompagne les entreprises au plus près des exigences réglementaires mais aussi au plus près de leurs besoins sur chantier, avec un service simple et efficace : les sacs de collecte transparents achetés dans le négoce distributeur contiennent les déchets propres de PSE et sont collectés sur simple appel à un numéro vert. L’entreprise dispose du bordereau CERFA qui valide la reprise de ses déchets. Elle peut témoigner de son engagement auprès de ses clients en particulier par une attestation Knauf Circular à joindre à ses devis.

 

Avec Knauf Circular®, ensemble, engageons-nous dans l’économie circulaire du PSE.

 

Knauf, signataire de la charte opération Clean Sweep

Parmi les bonnes pratiques soutenues par Knauf pour le respect de l’environnement, à toutes les étapes de vie du PSE, notons aussi son engagement dans Opération Clean Sweep®, un programme dont l’objectif est de réduire les fuites de granulés de plastique dans les milieux naturels.

En systématisant l’application de procédures de prévention, de confinement et de nettoyage sur chacun de ses sites de transformation de PSE en France, Knauf vise à confiner les granulés sur les lieux de travail et réduire ainsi leurs fuites dans l’environnement local.

 

Knauf préconise de bonnes pratiques sur chantier

Pour maintenir un chantier propre, mieux vaut éviter que des billes de PSE se répandent lors de la mise en œuvre des panneaux isolants ou des blocs de remblais allégés.

Pour ce faire, Knauf recommande l’usage d’outils adaptés tels qu’un découpeur polystyrène expansé à fil chaud (Knauf Fusio Cut®), un thermo cutter, une boule chauffante ou une ponceuse avec sac de récupération des poussières, qui ne produiront pas de billes de PSE (tout en permettant des coupes nettes et précises). Associés à l’usage de sacs de collecte Knauf Circular® pour les chutes, vous laisserez un chantier propre à vos clients.

 

* Source : étude TBC - Marché des isolants 2020 - oct. 2020